LA Fondation Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante EFA

AIDE POUR LES VICTIMES DE L’AMIANTE ET LEURS PROCHES

L’amiante a longtemps été considéré comme un matériau d’avenir. Ce n’est malheureusement que trop tard que l’on s’est rendu compte du danger que pouvait représenter l’amiante pour les personnes y ayant été exposées. Chaque année en Suisse, une tumeur maligne dans le péritoine ou la plèvre, c’est-à-dire un mésothéliome malin, se déclare chez près de 120 personnes. Ceci est dû au fait qu’à un certain moment, elles ont inhalé une quantité de fibres d’amiante dangereuse pour la santé.

La Fondation Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante, abrégée Fondation EFA, a été créée dans le but d’aider rapidement et sans bureaucratie inutile les victimes de l’amiante et leurs proches. Les conditions d’éligibilité et de droit sont étudiées de manière approfondie au cas par cas par le Service-Center Assistance de la Fondation EFA et évaluées et approuvées selon le règlement d’indemnisation de la Fondation.

VOICI COMMENT LA FONDATION EFA AIDE LES VICTIMES DE L’AMIANTE ET LEURS PROCHES

 

  • Soutien financier: les personnes concernées souffrant d’un mésotheliome malin lié à une exposition à l’amiante survenue de manière avérée en Suisse à partir de 2006 peuvent demander un soutien financier auprès de la Fondation EFA. Les personnes concernées ont droit à une indemnisation, qu’elles soient tombées malades au cours de leur activité professionnelle ou privée. Toutefois, les prestations de l’assurance-accidents sont prises en compte. Les proches  peuvent également faire une demande de soutien.
  • Care-Service: en collaboration avec les ligues pulmonaires de Zurich, du canton de Vaud et du Tessin, la Fondation EFA propose un Care-Service à toutes les victimes de l’amiante, ainsi qu’à leurs proches. Il se consacre aux questions en relation avec une maladie liée à l’amiante. En font notamment partie l’aide à la gestion de la maladie et de son traitement – même dans les situations de crise –, ainsi que les possibilités de traitement, les contrôles médicaux, l’alimentation, l’activité physique, le sevrage tabagique et les conseils financiers.

Au cours de sa troisième année d’existence, la Fondation EFA a enregistré le plus grand nombre de demandes reçues depuis sa création. Le nombre d’indemnisations versées a également atteint son plus haut niveau en 2019. Au total, 11,5 millions de francs de dons ont été reçus l’an passé. D’après les prévisions actuelles de la SUVA, le nombre de cas ne diminuera pas d’ici 2040, et continuera au contraire à augmenter, d’où un besoin de financement accru pour la Fondation au cours des prochaines années. en savoir plus

Depuis début 2020, Marco Forte siège au conseil de fondation de la fondation EFA en tant que représentant de l’Association pour les victimes de l’amiante et leurs proches (VAO). Marco Forte succède à Massimo Aliotta, qui a représenté de façon temporaire la VAO au conseil de fondation. La VAO était initialement représentée par David Husmann. La fondation EFA remercie chaleureusement David Husmann et Massimo Aliotta pour leur travail toujours très engagé et souhaite la bienvenue à Marco Forte! en savoir plus

Dans le rapport établi au Tessin concernant les décès d’anciens collaborateurs d’ateliers ferroviaires et hydroélectriques, la Fondation EFA a été citée à plusieurs reprises par les médias de la Suisse italienne comme étant une institution proposant gratuitement aux victimes un soutien financier et psychosocial sans bureaucratie par l’intermédiaire de la «Lega polmonare ticinese». en savoir plus

Le journal «Il Caffè» s’est intéressé en détails à la Fondation EFA et à son engagement. L’article contient en outre le témoignage d’un proche d’une victime. en savoir plus

Le magazine «Beobachter» dresse le portrait d’un proche d’une victime de l’amiante. L’article décrit comment la Fondation EFA vient concrètement en aide aux victimes de l’amiante ou à leurs proches. De plus, le Président du conseil de la Fondation, Urs Berger, en appelle une nouvelle fois aux acteurs économiques, afin de mettre les entreprises face à leurs responsabilités. en savoir plus